Le temps des sucres reconnu comme « patrimoine immatériel »

15 avril 2021

Les PPAQ saluent cette désignation

 

Longueuil, le 15 avril 2021 – Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) accueillent avec joie et fierté la décision du gouvernement provincial d’inscrire officiellement le temps des sucres sur la liste du patrimoine immatériel du Québec. Après avoir célébré 100 ans d’acériculture en 2020, cette annonce vient reconnaître l’apport de notre industrie à l’économie québécoise et confirmer l’importance de cette tradition dans notre identité culturelle.

C’est le 11 avril dernier, par biais de communiqué, que la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, a désigné les traditions du temps des sucres en tant qu’éléments du patrimoine immatériel du Québec, en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel. Cette annonce est la bienvenue pour les PPAQ, qui, déjà en 2015, demandaient cette désignation officielle auprès du ministre de l’époque. « L’amour que les Québécois portent aux acériculteurs et aux produits d’érable n’est plus à prouver. Les dernières semaines ont d’ailleurs fait place à un immense élan de générosité envers les érablières et les cabanes à sucre », a déclaré Serge Beaulieu, président des PPAQ. « L’acériculture est également importante pour l’économie d’ici puisqu’elle représente 11 300 producteurs acéricoles, au-delà de 10 000 emplois à temps plein et une contribution de 800 millions de dollars au produit intérieur brut canadien », a-t-il ajouté.

Cette reconnaissance vient apposer un sceau sur une tradition ancrée depuis des siècles dans la culture québécoise. Elle met en lumière le travail de femmes et d’hommes qui œuvrent avec passion pour générer des souvenirs et perpétuer notre histoire. Faire maintenant partie du patrimoine immatériel, c’est une belle reconnaissance !

 

À propos des Producteurs et productrices acéricoles du Québec et de la marque Érable du Québec

Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) ont pour mission d’assurer la promotion des intérêts des acériculteurs et acéricultrices du Québec et de développer le plein potentiel de production et de ventes des produits d’érable du Québec, tout en respectant les règles de développement durable. Ils représentent 11 300 producteurs et productrices et 7 400 entreprises acéricoles dont la qualité du travail permet au Québec d’assurer en moyenne, et annuellement, 72 % de la production mondiale de sirop d’érable. Les PPAQ sont fiers de valoriser la marque Érable du Québec en plus de coordonner les efforts de mise en marché et de promotion des produits d’érable du Canada à l’international au nom de l’industrie canadienne de l’érable. Les PPAQ orientent et animent également le Réseau international de recherches et d’innovation sur l’érable.

ppaq.ca – @AcericoleQc

— 30 —

Pour tout renseignement et demande d’entrevue :
Hélène Normandin
Directrice des communications coporatives
Producteurs et productrices acéricoles du Québec
514 603-0728
[email protected]