Grands dossiers
Coupes en terres publiques

Coupes en terres publiques

25 août 2021

Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec (PPAQ) se sont fermement opposés à la Stratégie nationale de production de bois dévoilée en décembre dernier par le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP). Depuis, nous avons multiplié les actions afin d’interpeller le gouvernement et de limiter les impacts de cette stratégie sur les érablières en terres publiques et l’économie du sirop d’érable.

Ce que nous demandons :

  1. Le MFFP ne réserve pas assez de superficies en terres publiques pour l’acériculture. La Stratégie répond seulement au court terme, alors que les moyen et long termes ne sont pas assurés. Le Québec doit demeurer le leader de la production de sirop d’érable et s’assurer de répondre à la demande grandissante des consommateurs.
  2. Les PPAQ ne sont pas contre la coupe d’arbres, mais ils réclament une meilleure cohabitation entre l’acériculture et la sylviculture. Des solutions existent pour tirer le meilleur des 2 parties.
  3. Le MFFP récolte les plus gros arbres, soit les plus intéressants pour les acériculteurs. Il faut effectuer une récolte durable des arbres dans les érablières afin de conserver le potentiel acéricole de ces forêts. Les PPAQ réclament que la planification, la réalisation des travaux sylvicoles et la mise en marché du bois soient confiées aux acériculteurs.

Les coupes débutent à l’automne, il y a urgence d’agir.

 

Chronologie des ACTIONS

17 décembre 2020

Communiqué : Les Producteurs et productrices acéricoles du Québec outrés par l’annonce du ministre Pierre Dufour 

11 février 2021

Communiqué : Le Québec aura besoin de 168 millions d’entailles d’ici 60 ans et d’une approche sylvicole respectant le capital forestier des érablières

25 août 2021

 

Nombre d’entreprises, d’entailles sur terres privées, sur terres publiques et de contingent détenu par syndicat régional au Québec en 2020, en production

Statut de production des entreprises au Québec en 2020