Le contingentement acéricole

Le contingentement en acériculture a pour principal objectif d’ajuster l’offre de sirop avec la demande des consommateurs. Il vise également trois autres objectifs :

1
Stabiliser le prix de vente pour les acériculteurs, et ultimement, le prix d’achat pour les consommateurs
2
Favoriser les investissements dans le secteur acéricole
3
Maintenir en production le même nombre d’entreprises acéricoles, quelle que soit leur taille
Contingent acéricole
=
Volume de production annuel attribué à chaque entreprise acéricole

Entrée en vigueur du règlement sur le contingentement acéricole

C’est en 2004, après la consultation d’environ 2 000 producteurs acéricoles dans toutes les régions du Québec et un vote unanime de leurs délégués-représentants lors de l’assemblée annuelle, que le Règlement sur le contingentement de la production et de la mise en marché du produit visé par le plan conjoint des producteurs acéricoles du Québec est entré en vigueur.

Le livre Si l’érable m’était conté permet d’en apprendre davantage sur les démarches qui ont mené à la mise sur pied du règlement sur  Producteurs et productrices acéricoles du Québec.

Prochaine section
Lois et règlements régissant l'industrie acéricole au Québec