Faites connaissance avec les administrateurs et administratrices des PPAQ

Gaétan Beauregard

Administrateur
Montérégie-Est

Gaétan Beauregard, acériculteur avant tout

La Ferme Roxton Pond fourmille d’activités : vaches laitières, grandes cultures de céréales, une flotte de 17 tracteurs pour le déneigement et, surtout, une érablière de 37 500 entailles. À la tête de cette entreprise familiale, Gaétan Beauregard, qui se dit acériculteur avant tout. Cet homme adore la forêt, tellement qu’il en fera son projet de retraite : « Vers 2017, je me suis acheté une petite érablière de 3 000 entailles pour m’amuser à la retraite, raconte Gaétan d’un ton anodin. Quand le sirop te coule dans les veines… » Une vie sans érable, ce n’est tout simplement pas possible pour lui qui est né dans le sirop !

Il se souvient

« J’ai lâché l’école à 14 ans. Ma passion, c’était travailler dans le bois », raconte Gaétan Beauregard. En novembre 1981, il prenait la tête de la Ferme Roxton Pond en la rachetant de son père qui, lui, l’avait acquise de son père en 1959. Cette terre appartient aux Beauregard depuis les années 1930, lorsque le grand-père de Gaétan a commencé à travailler la terre. Gaétan a d’ailleurs connu les balbutiements des tubulures et du système sous vide. Il se souvient : « En 1967, mon père installait de la tubulure par gravité sur 2 500 entailles dans la montagne. Il était tanné de “tourner les buckets” dans des conditions montagneuses. Un an après, il s’est mis un système à vacuum de marque Universel. Je l’ai gardé en souvenir. » Même s’il possède des animaux, des tracteurs, des champs, sa passion première est bel et bien la forêt et le sirop d’érable, puisque pour lui, ce que la nature offre « c’est beau à voir et à travailler ».

Gaetan Beauregard

Un père comblé, une relève assurée

Père de quatre filles et grand-père de 13 petits-enfants âgés de 6 mois à 17 ans, Gaétan Beauregard se dit bien entouré. D’ailleurs, la relève de la ferme familiale est assurée avec la quatrième génération de Beauregard, puisqu’une de ses filles et son gendre sont actionnaires et travaillent à la ferme à ses côtés depuis déjà 10 ans. Les 3 copropriétaires se sont réparti le travail. Chacun a ses propres responsabilités : Gaétan gère tout ce qui touche à la forêt, sa fille est responsable de l’évaporation et son gendre, du transport de l’eau d’érable et du concentrateur. Fort occupé, il semble tout de même heureux et fier qu’une de ses filles poursuive l’aventure commencée par son grand-père il y a 90 ans.

Un homme terre-à-terre qui répond présent chaque fois que c’est nécessaire

Depuis déjà 15 ans, ce natif de Roxton Pond représente les producteurs et productrices acéricoles de sa région comme administrateur de son syndicat. « Ça en prend qui font ça, défendre l’agriculture ! », dit-il humblement pour justifier son engagement.

« C’était quelque chose qui m’intéressait beaucoup, le sirop d’érable. Je voulais aider à améliorer cette industrie ».

Ce qui le motive encore depuis toutes ces années, l’érable, tout simplement, et son grand potentiel. « C’est pour ça que je reste là ! », conclut Gaétan.